Pourquoi j’ai demandé le Baptême,

Témoignage, par Julien, qui était athée.

 

 

     J’ai grandi dans une famille athée et je n’ai donc eu pratiquement aucun contact avec la foi. Quand je visitais une église, la tristesse des visages sur les vitraux ne me donnait vraiment pas envie d’en savoir plus.
A vingt-cinq ans, j’ai eu quelques mois de battement avant d’entamer une thèse de doctorat en sciences. Ayant toujours désiré connaître la vérité, la réponse à toutes les grandes interrogations de l’homme, je me suis dit que c’était le moment où jamais de creuser la question de l’existence de Dieu. Sur le conseil d’un ami chrétien, je suis allé voir un prêtre.
     Pour moi c’était une drôle d’idée, mais j’ai fait confiance à cet ami. La première fois que j’ai rencontré ce prêtre, il était en train de jouer au billard, ce que j’ai trouvé sympathique. Il m’a appris la chose suivante : pour les chrétiens, Dieu est plus qu’une simple croyance, mais quelqu’un qui peut venir nous rencontrer personnellement et qui par là même peut nous donner individuellement la preuve de son existence. Comment faire ? Il suffit de passer quelques minutes par jour rien qu’avec lui. Je l’ai fait chaque soir dans ma chambre, et après trois mois, il est venu à ma rencontre et m’a montré de manière très forte et indéniable son existence, sa présence et son amour.
     Une nouvelle vie s’ouvrait alors pour moi. Une vie où j’étais sûr de l’existence de Dieu, et où je sentais sa présence à mes côtés au quotidien. Malgré cela, dans les moments difficiles j’avais du mal à garder la paix, la joie et l’espérance, alors que d’autres chrétiens me disaient qu’ils avaient une paix, une joie et une espérance qui durent et qui ne viennent pas d’eux-mêmes. Pourquoi ? « Parce que nous sommes baptisés », m’ont-ils répondu. En effet, par le baptême, l’Esprit Saint, Dieu lui-même, vient habiter dans notre cœur et il nous donne sa paix, sa joie et son espérance de façon durable, même à travers les épreuves. Cela a été pour moi le déclic qui m’a décidé à demander le baptême.
     Depuis que je suis baptisé, j’ai moi aussi pu expérimenter cette paix, cette joie et cette espérance qui ne sont pas à échelle humaine mais qui viennent de Dieu.

Julien, musicien

Pour en savoir plus :
- Le Baptême
- musulmane, pourquoi j’ai demandé le baptême